L'HISTOIRE DE NOS TROIS ANS - Par Madelene Törnblom | Maya Delorez

Three Year Anniversary Story

En 2021 Maya Delorez fête ses trois ans 🖤 Le temps passe vite quand on s'amuse - lis les réflexions de Madelene Törnbloms sur cette aventure.

Amanda

Thu 27 May - 21

On dit que le temps passe vite quand on s'amuse. C'est exactement ce que je ressens. Trois années ont passé depuis que j'ai lancé Maya Delorez, et j'ai du mal à y croire. D'une certaine façon, j'ai l'impression que c'était hier. Mais dans le même temps, il s'est passé énormément de choses depuis. Ça a été une sacrée expérience, et ce n'est que le début.

 

J'ai grandi dans une petite ville, au sein d'une famille unie, et cela a vraiment défini ma vie, et la personne que je suis aujourd'hui. J'ai eu la chance d'avoir une enfance heureuse et le soutien de ma famille. Je suis reconnaissante parce que grâce à eux, j'ai toujours cru en moi. Dès mon plus jeune âge, je n'ai jamais été une petite fille classique qui jouait à la poupée. J'ai toujours été obsédée par les chevaux. 

 

Quand je repense à ces années, je m'aperçois de l'impact que les chevaux ont eu sur moi, dès le début. Les entraînements, les compétitions, l'entretien des chevaux, tout cela est une énorme responsabilité qui m'a ouvert les yeux sur le pouvoir de la discipline. Il faut se lever tôt pour s'occuper des chevaux. Et c'est un engagement quotidien, pas une activité que l'on fait une ou deux fois par semaine. En accomplissant ces tâches tous les jours, j'ai appris à gérer les situations difficiles, à communiquer, à résoudre des problèmes, et surtout à ne jamais abandonner. J'ai acquis ces leçons de vie très tôt, et cela m'a donné l'avantage d'une éthique de travail solide et m'a poussée vers la réalisation de mes objectifs.

 

J'avais vingt ans quand j'ai lancé Maya Delorez. On pourrait se demander si on connait vraiment ses rêves quand on est si jeune, mais j'ai toujours su que je voulais faire partie de la communauté équestre d'une façon ou d'une autre. Il fallait juste que je trouve ma place, et c'est Maya Delorez qui me l'a montrée.

En lançant Maya, j'ai pris un gros risque, j'ai investi tout ce que j'avais. Et en toute honnêteté, c'était assez éprouvant de me lancer dans cette entreprise sans aucune connaissance ni expérience. Mais j'avais les idées claires, je savais ce que je voulais faire : créer une marque équestre à l'envergure internationale. J'ai décidé de tout donner pour réussir, et à partir de ce moment, j'ai travaillé jour et nuit. Aujourd'hui, je peux dire en toute franchise que c'est la meilleure décision que j'aie prise.

 

Faire fonctionner une entreprise internationale ressemble un peu à un entraînement d'athlète de haut niveau. On se lève tôt le matin, on se couche tard le soir, toute l'année. Il faut savoir bousculer les mentalités, parce qu'on n'a jamais rien sans rien, et il faut être prêt à tout donner. Aujourd'hui, nous livrons plus de 60 pays, et j'ai du mal à croire que nos produits sont portés dans le monde entier. Nous avons une ligne qui comprend plus de 170 produits vendue sur notre site internet, et ces produits sont portés et adorés par toutes les démographies. Je pense que je ne m'habituerai jamais à recevoir des messages de cavaliers de tous les âges qui disent « ta marque a complètement révolutionné ma façon de voir les pantalons et les vêtements d'équitation ». 

 

Quand je pense à la façon dont tout a commencé il y a juste quelques années, et qu'aujourd'hui, c'est devenu une marque globale qui collabore avec ceux que j'ai toujours admirés. J'en resterai toujours émerveillée. 

Et tandis que nous poursuivons notre avancée, je ressens tellement d'enthousiasme quand je pense à ce que le futur nous réserve. Ce troisième anniversaire représente une étape clé. Nous restons humbles car, je l'ai dit tout à l'heure : ce n'est que le début. Notre objectif principal est d'élever Maya Delorez au rang de grande marque équestre internationale, et avec l'aide notre communauté, je suis sûre que c'est possible.

Je n'aurais jamais pu aller si loin sans tous nos clients les plus fidèles de par le monde, ma famille, et bien entendu, mon incroyable équipe. Un grand merci à tous ! Merci !

 

/ Madelene Törnblom